L'homme a été mis en examen du chef de meurtre sur conjoint et placé en détention provisoire, a indiqué le parquet. Selon la fille de la victime, le suspect âgé de 58 ans aurait porté plusieurs coups de couteau au niveau du cou et du thorax de sa compagne de 40 ans. Les gendarmes ont été alertés dimanche peu après 23h00 d'une dispute au domicile du couple. Mais lorsque les secours sont arrivés, ils n'ont pu que constater le décès de la femme, selon la procureure de la République. La fille de la victime a expliqué que sa mère l'avait appelée "à l'aide" dimanche soir. "J'ai eu le temps d'escalader le portail, de fracturer la porte pour essayer d'entrer" et "voir ma mère se prendre le dernier coup de couteau dans la carotide. Elle s'est relevée, est venue vers moi et c'était fini", a-t-elle détaillé. "Cela fait trois, quatre ans qu'ils étaient ensemble et trois, quatre ans qu'elle est rouée de coups, qu'elle n'a jamais voulu parler par peur pour elle et pour le défendre. On voit où ça mène aujourd'hui", a poursuivi la jeune femme. En dépit de la main courante et de la plainte, "personne n'a voulu nous écouter, personne n'a voulu nous aider", a-t-elle accusé. (Belga)