A leur arrivée sur place, les pompiers ont constaté un dégagement de fumée dans la cage d'escalier. L'incendie, qui était parti dans un local de rangement au rez-de-chaussée, avait déjà été maîtrisé à l'aide d'un extincteur à poudre. L'origine du feu est pour l'instant indéterminée. Les services de secours ont donné des soins à deux femmes qui avaient inhalé de la fumée depuis le 3e étage de l'immeuble. L'une d'elles a été transportée à l'hôpital mais son état n'est pas inquiétant. Pendant la ventilation de l'immeuble, les pompiers ont été interpellés par le concierge de l'école voisine, située place St-Josse. Il leur a fait savoir qu'un peu de fumée était passée, via une gaine technique, dans une des classes. Une mesure du taux de monoxyde de carbone (CO) a été effectuée dans la classe concernée. Elle s'est avérée négative. Par mesure de précaution, les pompiers ont toutefois conseillé à la directrice de l'établissement de ne laisser les enfants y retourner qu'après une bonne ventilation des lieux. (Belga)

A leur arrivée sur place, les pompiers ont constaté un dégagement de fumée dans la cage d'escalier. L'incendie, qui était parti dans un local de rangement au rez-de-chaussée, avait déjà été maîtrisé à l'aide d'un extincteur à poudre. L'origine du feu est pour l'instant indéterminée. Les services de secours ont donné des soins à deux femmes qui avaient inhalé de la fumée depuis le 3e étage de l'immeuble. L'une d'elles a été transportée à l'hôpital mais son état n'est pas inquiétant. Pendant la ventilation de l'immeuble, les pompiers ont été interpellés par le concierge de l'école voisine, située place St-Josse. Il leur a fait savoir qu'un peu de fumée était passée, via une gaine technique, dans une des classes. Une mesure du taux de monoxyde de carbone (CO) a été effectuée dans la classe concernée. Elle s'est avérée négative. Par mesure de précaution, les pompiers ont toutefois conseillé à la directrice de l'établissement de ne laisser les enfants y retourner qu'après une bonne ventilation des lieux. (Belga)