La version anglaise du site d'information sur le coronavirus indiquait que les passagers devaient remplir le PLF dans les 48 heures "suivant leur arrivée en Belgique" ("within 48 hours of [their] arrival in Belgium"). La page mentionne désormais qu'ils doivent le faire dans les 48 heures précédant leur arrivée ("in the 48 hours before [their] arrival"), selon la règle en vigueur. "Cette erreur ne concernait qu'une des pages du site. Elle ne se trouvait pas dans le formulaire, ni dans la Foire aux questions (FAQ) qui reprenait l'information correcte à la question 'Combien de temps à l'avance dois-je remplir le formulaire?'. Elle n'a pas été répétée non plus dans d'autres actions de communication, ni dans les textes légaux qui reprennent les différentes mesures", a souligné M. Iseux. Le porte-parole de Centre de crise a ajouté que les voyageurs qui sont arrivés en Belgique par avion n'ont pas pu se tromper, car leur compagnie aérienne les aura prévenus qu'il leur fallait ce document pour embarquer. (Belga)

La version anglaise du site d'information sur le coronavirus indiquait que les passagers devaient remplir le PLF dans les 48 heures "suivant leur arrivée en Belgique" ("within 48 hours of [their] arrival in Belgium"). La page mentionne désormais qu'ils doivent le faire dans les 48 heures précédant leur arrivée ("in the 48 hours before [their] arrival"), selon la règle en vigueur. "Cette erreur ne concernait qu'une des pages du site. Elle ne se trouvait pas dans le formulaire, ni dans la Foire aux questions (FAQ) qui reprenait l'information correcte à la question 'Combien de temps à l'avance dois-je remplir le formulaire?'. Elle n'a pas été répétée non plus dans d'autres actions de communication, ni dans les textes légaux qui reprennent les différentes mesures", a souligné M. Iseux. Le porte-parole de Centre de crise a ajouté que les voyageurs qui sont arrivés en Belgique par avion n'ont pas pu se tromper, car leur compagnie aérienne les aura prévenus qu'il leur fallait ce document pour embarquer. (Belga)