A Brussels Airport, deux vols en provenance et vers Dublin sont supprimés lundi. Ce sera le cas aussi pour deux autres vols depuis et à destination de Barcelone mercredi. Tous les vols Ryanair prévus lundi devraient par contre être maintenus à Charleroi. Mardi, deux vols seront supprimés, depuis et vers Madrid, et six vols sont annulés pour mercredi (Bologne, Bordeaux et Copenhague). Durant le week-end, 16 vols ont été annulés sur les deux aéroports. Ryanair a annoncé vendredi la suppression de 40 à 50 vols par jour jusqu'à fin octobre, liée à "un problème de jours de congé des pilotes dans le planning", a déclaré samedi Kenny Jacobs, directeur marketing. En conséquence, la compagnie dispose de trop peu de pilotes et de personnel de cabine pour assurer les vols tels qu'ils étaient planifiés jusqu'au début de la saison hivernale. Selon Bloomberg, les annulations concerneraient entre 308.000 et 385.000 passagers. (Belga)

A Brussels Airport, deux vols en provenance et vers Dublin sont supprimés lundi. Ce sera le cas aussi pour deux autres vols depuis et à destination de Barcelone mercredi. Tous les vols Ryanair prévus lundi devraient par contre être maintenus à Charleroi. Mardi, deux vols seront supprimés, depuis et vers Madrid, et six vols sont annulés pour mercredi (Bologne, Bordeaux et Copenhague). Durant le week-end, 16 vols ont été annulés sur les deux aéroports. Ryanair a annoncé vendredi la suppression de 40 à 50 vols par jour jusqu'à fin octobre, liée à "un problème de jours de congé des pilotes dans le planning", a déclaré samedi Kenny Jacobs, directeur marketing. En conséquence, la compagnie dispose de trop peu de pilotes et de personnel de cabine pour assurer les vols tels qu'ils étaient planifiés jusqu'au début de la saison hivernale. Selon Bloomberg, les annulations concerneraient entre 308.000 et 385.000 passagers. (Belga)