Jeudi soir, l'événement intitulé "La Boum" annoncé sur les réseaux sociaux avait attiré 1.500 à 2.000 jeunes au bois de la Cambre. La police est intervenue pour disperser la foule avec l'aval du bourgmestre de la Ville de Bruxelles afin de faire respecter les restrictions sanitaires. Plusieurs dizaines de policiers, sept chevaux de la police et huit manifestants ont été blessés, selon le dernier bilan communiqué jeudi en soirée par la police de Bruxelles-Ixelles. Certains ont été transportés à l'hôpital, mais aucun blessé n'a jusqu'alors été signalé dans un état grave. Il y a en outre eu 22 arrestations, dont 18 administratives et quatre judiciaires. Plusieurs véhicules de police ont également été dégradés. (Belga)

Jeudi soir, l'événement intitulé "La Boum" annoncé sur les réseaux sociaux avait attiré 1.500 à 2.000 jeunes au bois de la Cambre. La police est intervenue pour disperser la foule avec l'aval du bourgmestre de la Ville de Bruxelles afin de faire respecter les restrictions sanitaires. Plusieurs dizaines de policiers, sept chevaux de la police et huit manifestants ont été blessés, selon le dernier bilan communiqué jeudi en soirée par la police de Bruxelles-Ixelles. Certains ont été transportés à l'hôpital, mais aucun blessé n'a jusqu'alors été signalé dans un état grave. Il y a en outre eu 22 arrestations, dont 18 administratives et quatre judiciaires. Plusieurs véhicules de police ont également été dégradés. (Belga)