"L'illégalité des récalcitrants acharnés au départ ne sera plus tolérée", a ajouté Theo Francken sur son compte Twitter.

D'après la RTBF et la VRT, il s'agit d'une mère et de cinq enfants originaires d'Azerbaïdjan, qui résident depuis des années en Belgique.

Le 14 août, une première famille originaire de Serbie avec quatre enfants avait été enfermée à Steenokkerzeel, provoquant l'ire de nombreuses associations qui s'opposent à l'enfermement d'enfants.

La mère a introduit plusieurs recours ainsi qu'une demande d'asile au nom de sa fille aînée. La famille est toujours détenue.