Jusqu'à présent, la Chambre n'a pas encore débattu du sujet. L'après-midi a été riche en contacts politiques. Une question de procédure semble se poser sur la manière d'approuver la création de cette commission. Une conférence des présidents pourrait dès lors être convoquée dans la soirée.

Le texte est issu du PS, du MR, du CD&V, de l'Open Vld et de la N-VA, a-t-on appris à bonnes sources. Il sera ouvert à la signature des autres groupes.

Il vise la façon dont la Belgique a géré la crise sous ses multiples aspects (anticipation de la crise, fourniture et production de matériel, relations avec les autres pays, capacités hospitalières, etc.). Il insiste également sur la concertation et la coordination avec des commissions similaires qui se mettront en place dans les parlements des entités fédérées.

Plusieurs groupes souhaitent la mise en place d'une commission d'enquête, à savoir le PTB, le Vlaams Belang, Ecolo-Groen et le cdH. S'il ne signe pas le texte, l'un ou l'autre d'entre eux pourrait toutefois soutenir la mise en place de cette commission spéciale.

Jusqu'à présent, la Chambre n'a pas encore débattu du sujet. L'après-midi a été riche en contacts politiques. Une question de procédure semble se poser sur la manière d'approuver la création de cette commission. Une conférence des présidents pourrait dès lors être convoquée dans la soirée.Le texte est issu du PS, du MR, du CD&V, de l'Open Vld et de la N-VA, a-t-on appris à bonnes sources. Il sera ouvert à la signature des autres groupes.Il vise la façon dont la Belgique a géré la crise sous ses multiples aspects (anticipation de la crise, fourniture et production de matériel, relations avec les autres pays, capacités hospitalières, etc.). Il insiste également sur la concertation et la coordination avec des commissions similaires qui se mettront en place dans les parlements des entités fédérées.Plusieurs groupes souhaitent la mise en place d'une commission d'enquête, à savoir le PTB, le Vlaams Belang, Ecolo-Groen et le cdH. S'il ne signe pas le texte, l'un ou l'autre d'entre eux pourrait toutefois soutenir la mise en place de cette commission spéciale.