Paul Manafort est convoqué à venir en personne à une audition publique mercredi au Sénat pour s'expliquer sur ses liens avec la Russie. Cet ancien lieutenant de Donald Trump était en négociation avec la commission pour éviter, dans un premier temps, une audition publique, au profit d'un entretien en privé qui serait ensuite retranscrit. Mais les responsables de la commission ont annoncé que ces discussions avaient échoué, et ont donc envoyé une assignation, ce dont le Congrès a le pouvoir. "Comme pour les autres témoins, nous serions éventuellement disposés à le dispenser de l'audition de mercredi s'il était prêt à produire des documents et à accepter un entretien retranscrit", ont déclaré le républicain Chuck Grassley et la démocrate Dianne Feinstein dans un communiqué. Plusieurs commissions parlementaires enquêtent sur la Russie et s'intéressent au premier cercle de l'ancien candidat républicain. Outre Paul Manafort, le fils aîné Donald Jr. négocie pour éviter une audition publique. Jared Kushner, gendre et proche conseiller du président, s'est rendu lundi devant la commission du Renseignement du Sénat, à huis clos, et était mardi matin devant la commission équivalente de la Chambre des représentants, là encore pour un entretien privé avec les enquêteurs parlementaires. (Belga)

Paul Manafort est convoqué à venir en personne à une audition publique mercredi au Sénat pour s'expliquer sur ses liens avec la Russie. Cet ancien lieutenant de Donald Trump était en négociation avec la commission pour éviter, dans un premier temps, une audition publique, au profit d'un entretien en privé qui serait ensuite retranscrit. Mais les responsables de la commission ont annoncé que ces discussions avaient échoué, et ont donc envoyé une assignation, ce dont le Congrès a le pouvoir. "Comme pour les autres témoins, nous serions éventuellement disposés à le dispenser de l'audition de mercredi s'il était prêt à produire des documents et à accepter un entretien retranscrit", ont déclaré le républicain Chuck Grassley et la démocrate Dianne Feinstein dans un communiqué. Plusieurs commissions parlementaires enquêtent sur la Russie et s'intéressent au premier cercle de l'ancien candidat républicain. Outre Paul Manafort, le fils aîné Donald Jr. négocie pour éviter une audition publique. Jared Kushner, gendre et proche conseiller du président, s'est rendu lundi devant la commission du Renseignement du Sénat, à huis clos, et était mardi matin devant la commission équivalente de la Chambre des représentants, là encore pour un entretien privé avec les enquêteurs parlementaires. (Belga)