Fatima Benmezian (24 ans), originaire de Borgerhout (Anvers), était emprisonnée dans le camp kurde d'Ain Issa, au nord de la Syrie, lorsque l'invasion turque dans la région a débuté. Elle a réussi à s'échapper, dans le chaos provoqué par l'intervention turque.

Selon une "source très bien informée", elle a été interpellée vendredi en Turquie, à Kilis à la frontière avec la Syrie qu'elle aurait traversée avec l'aide de passeurs. Il est probable qu'elle se soit laissée prendre dans l'espoir que les autorités turques la renvoient rapidement en Belgique.