Les organisateurs proposent aux écoles wallonnes et bruxelloises de tous réseaux et tous niveaux d'organiser une récolte en interne avant de redistribuer les dons dans les refuges de leur région. La récolte des dons sera proposée en avril et la redistribution se fera pendant les mois de mai et juin. Le but de l'action est d'aider les refuges animaliers grâce à "un grand projet citoyen et dynamique" rassemblant un maximum d'écoles, de professeurs et d'étudiants, mais aussi de promouvoir dans les établissements scolaires le bien-être animal et la connaissance des besoins fondamentaux des animaux de compagnie. Les organisateurs espèrent contribuer à diminuer les abandons à long terme. (Belga)

Les organisateurs proposent aux écoles wallonnes et bruxelloises de tous réseaux et tous niveaux d'organiser une récolte en interne avant de redistribuer les dons dans les refuges de leur région. La récolte des dons sera proposée en avril et la redistribution se fera pendant les mois de mai et juin. Le but de l'action est d'aider les refuges animaliers grâce à "un grand projet citoyen et dynamique" rassemblant un maximum d'écoles, de professeurs et d'étudiants, mais aussi de promouvoir dans les établissements scolaires le bien-être animal et la connaissance des besoins fondamentaux des animaux de compagnie. Les organisateurs espèrent contribuer à diminuer les abandons à long terme. (Belga)