Seraing a décidé de collaborer avec la chaîne privée pour régler les problèmes de propreté dans la ville. "L'idée était d'avoir une initiative originale pour faire participer la population à ce principe de propreté publique. Tout le monde a un rôle à jouer dans sa ville mais, avant de nettoyer, il faut aussi pouvoir la garder propre", explique Laura Crapanzano, échevine de l'Environnement. Les Sérésiens ont ramassé des déchets dans les rues, arraché des mauvaises herbes dans un cimetière, nettoyé des bancs et en ont installés, ils ont également planté des fleurs et une nouvelle fresque a été réalisée à la gare de Seraing. Un engouement qui a plu à l'échevine. "C'est incroyable de voir les gens qui se sont mobilisés et les ouvriers qui travaillent un samedi pour participer à cette initiative", s'est-elle ainsi réjouie. "Quand on parle à tous les Sérésiens, ils sont d'accords pour dire que Seraing n'est pas propre et qu'il faut faire quelque chose. On espère que cela aura un impact sur la population à long terme", a abondé Sophie Pendeville, présentatrice de l'émission 'Make Belgium Great Again'. (Belga)