L'Assemblée Nationale Catalane (ANC) avait appelé ce samedi à une concentration de personnes au Parvis de Saint Jean-Baptiste à Molenbeek-Saint-Jean, "contre la répression brutale que l'Etat espagnol exerce actuellement en Catalogne". Mais la revendication était surtout axée sur la répression que subissent des artistes espagnols, notamment des rappeurs, à cause de leurs paroles, comme Valtònyc, qui a dû s'exiler, selon l'un des organisateurs, Nuria Bordes. Ces derniers considèrent que cette répression à l'encontre d'artistes s'insère dans la "violation systématique des droits de la dissidence que pratique l'Etat espagnol". L'ANC est une organisation populaire qui rassemble environ 80.000 Catalans d'idéologies et de religions différentes, en vue d'obtenir l'indépendance de la Catalogne d'une manière pacifique et démocratique. (Belga)