Koen Timmers, citoyen d'Hasselt, a été retenu tout comme les 49 autres nominés, parmi 20.000 candidats. "C'est un honneur de faire partie des nominés", avait déclaré l'intéressé en décembre. Koen Timmers enseigne depuis 17 ans l'informatique à des adultes mais il n'a pas été nominé pour cela. En avril dernier, il a mis sur pied un projet dans un camp pour réfugiés au Kenya, permettant à des enseignants de différents pays de donner cours aux réfugiés via Skype. Il a en outre créé en 2000 sa propre école en ligne dont font désormais usage près de 20.000 élèves. Le Belge n'a pas été retenu parmi les dix finalistes. La lauréate, Maggie MacDonnell, donne cours depuis 6 ans aux Inuits à Salluit, un village isolé en bordure de l'Océan arctique. (Belga)

Koen Timmers, citoyen d'Hasselt, a été retenu tout comme les 49 autres nominés, parmi 20.000 candidats. "C'est un honneur de faire partie des nominés", avait déclaré l'intéressé en décembre. Koen Timmers enseigne depuis 17 ans l'informatique à des adultes mais il n'a pas été nominé pour cela. En avril dernier, il a mis sur pied un projet dans un camp pour réfugiés au Kenya, permettant à des enseignants de différents pays de donner cours aux réfugiés via Skype. Il a en outre créé en 2000 sa propre école en ligne dont font désormais usage près de 20.000 élèves. Le Belge n'a pas été retenu parmi les dix finalistes. La lauréate, Maggie MacDonnell, donne cours depuis 6 ans aux Inuits à Salluit, un village isolé en bordure de l'Océan arctique. (Belga)