"Mes pensées vont aux victimes de la terrible attaque survenue aujourd'hui à Barcelone et aux services d'urgence répondant à l'incident en cours", a déclaré Theresa May. "Le Royaume-Uni est solidaire de l'Espagne contre le terrorisme", a-t-elle ajouté. Une camionnette a percuté la foule en plein après-midi sur les célèbres Ramblas, l'avenue la plus touristique de la capitale de la région espagnole de Catalogne, faisant 13 morts et plus de 50 blessés selon le responsable de l'Intérieur du gouvernement régional catalan, Joaquin Forn. Boris Johnson, le ministre britannique des Affaires étrangères, s'est dit "inquiet et attristé par l'attaque de Barcelone". "Nos pensées sont avec ceux qui sont touchés. (Nous) faisons tout ce que nous pouvons pour déterminer si des Britanniques ont besoin d'assistance", a-t-il ajouté sur Twitter. Le Royaume-Uni a été frappé par trois attentats revendiqués par le groupe Etat islamique depuis le mois de mars. En mars et en juin, à Londres, des assaillants ont utilisé un véhicule pour percuter des passants avant de les attaquer avec des couteaux. En mai, un jeune homme s'était fait exploser avec une bombe artisanale à la sortie d'un concert à Manchester. Le maire de la capitale britannique, Sadiq Khan, a également exprimé sur Twitter la solidarité de sa ville avec Barcelone contre "le fléau du terrorisme". (Belga)

"Mes pensées vont aux victimes de la terrible attaque survenue aujourd'hui à Barcelone et aux services d'urgence répondant à l'incident en cours", a déclaré Theresa May. "Le Royaume-Uni est solidaire de l'Espagne contre le terrorisme", a-t-elle ajouté. Une camionnette a percuté la foule en plein après-midi sur les célèbres Ramblas, l'avenue la plus touristique de la capitale de la région espagnole de Catalogne, faisant 13 morts et plus de 50 blessés selon le responsable de l'Intérieur du gouvernement régional catalan, Joaquin Forn. Boris Johnson, le ministre britannique des Affaires étrangères, s'est dit "inquiet et attristé par l'attaque de Barcelone". "Nos pensées sont avec ceux qui sont touchés. (Nous) faisons tout ce que nous pouvons pour déterminer si des Britanniques ont besoin d'assistance", a-t-il ajouté sur Twitter. Le Royaume-Uni a été frappé par trois attentats revendiqués par le groupe Etat islamique depuis le mois de mars. En mars et en juin, à Londres, des assaillants ont utilisé un véhicule pour percuter des passants avant de les attaquer avec des couteaux. En mai, un jeune homme s'était fait exploser avec une bombe artisanale à la sortie d'un concert à Manchester. Le maire de la capitale britannique, Sadiq Khan, a également exprimé sur Twitter la solidarité de sa ville avec Barcelone contre "le fléau du terrorisme". (Belga)