L'enquête sur l'évasion jeudi passé de cinq détenus, dont deux courent toujours, n'est pas terminée. Mais, selon Paul Van Miert, cette fuite est très étonnante. "On ne peut presque pas y croire quand on voit les lieux", a-t-il observé. Les trois détenus retrouvés le soir-même ont été ou seront très prochainement transférés dans une autre prison. Outre une caméra supplémentaire et du fil barbelé, la prison a prévu un agent additionnel pour surveiller les détenus pendant leurs promenades et le régime des promenades a été adapté. L'éclairage a aussi été revu. En revanche, on ne peut pas empêcher la circulation automobile autour de la prison, a relevé le bourgmestre de Turnhout, car l'édifice se trouve au coeur de la ville. "Peut-être qu'un jour on pourra envisager un déménagement de la prison hors de la ville, mais ce sont des discussions à tenir à un tout autre niveau", a-t-il conclu. (Belga)

L'enquête sur l'évasion jeudi passé de cinq détenus, dont deux courent toujours, n'est pas terminée. Mais, selon Paul Van Miert, cette fuite est très étonnante. "On ne peut presque pas y croire quand on voit les lieux", a-t-il observé. Les trois détenus retrouvés le soir-même ont été ou seront très prochainement transférés dans une autre prison. Outre une caméra supplémentaire et du fil barbelé, la prison a prévu un agent additionnel pour surveiller les détenus pendant leurs promenades et le régime des promenades a été adapté. L'éclairage a aussi été revu. En revanche, on ne peut pas empêcher la circulation automobile autour de la prison, a relevé le bourgmestre de Turnhout, car l'édifice se trouve au coeur de la ville. "Peut-être qu'un jour on pourra envisager un déménagement de la prison hors de la ville, mais ce sont des discussions à tenir à un tout autre niveau", a-t-il conclu. (Belga)