Les trois suspects ont été identifiés via des images de surveillance. Ils ont été arrêtés, auditionnés et placés en détention, selon Emol. L'enquête a débuté après qu'un témoignage a affirmé mercredi qu'un véhicule s'était rendu sur le site protégé et y avait laissé des dommages visibles. Les faits se seraient produits samedi dernier. Selon le procureur, la peine encourue par les auteurs des dégradations va de 541 jours à cinq ans d'emprisonnement, assortis d'une amende. (Belga)

Les trois suspects ont été identifiés via des images de surveillance. Ils ont été arrêtés, auditionnés et placés en détention, selon Emol. L'enquête a débuté après qu'un témoignage a affirmé mercredi qu'un véhicule s'était rendu sur le site protégé et y avait laissé des dommages visibles. Les faits se seraient produits samedi dernier. Selon le procureur, la peine encourue par les auteurs des dégradations va de 541 jours à cinq ans d'emprisonnement, assortis d'une amende. (Belga)