"A 8h50 (6h20 heure belge), une explosion s'est produite près du (quartier) PD 16 à Kaboul. Une voiture piégée a d'abord explosé, puis plusieurs assaillants ont attaqué un bâtiment. La zone est bouclée par les forces spéciales de police", a indiqué un porte-parole du ministère de l'Intérieur, Nasrat Rahimi. "Des dizaines de blessés ont été transférés dans les hôpitaux", a écrit un porte-parole du ministère de la Santé, Wahidullah Mayar, sur Twitter. Une colonne de fumée s'élevait dans le ciel et un journaliste de l'AFP pouvait entendre des tirs dans la zone. L'explosion, qui s'est produite à une heure de pointe dans le quartier de Puli Mahmood Khan, n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. Les forces de l'ordre et des ambulances se sont rapidement déployées sur place. La "zone verte", quartier ultra-sécurisé abritant de nombreux bâtiments officiels et ambassades a également fermé ses points d'accès. Les fédérations afghanes de football et de cricket sont situées dans le quartier visé par l'attaque, de même que des bâtiments militaires. "Une énorme explosion s'est produite près du portail de la fédération", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la Fédération de football, Shams Amini. "Certains de nos collègues sont à l'intérieur, nous entendons parler de blessés. Nous ne savons pas si des assaillants sont entrés dans le bâtiment", a-t-il ajouté. L'explosion s'est produite à proximité des locaux de la chaîne Shamshad TV, qui a brièvement cessé d'émettre avant de diffuser des images de ses locaux, très endommagés. Cette nouvelle attaque intervient alors que les Etats-Unis et les talibans ont commencé samedi à Doha de nouvelles discussions visant à trouver une issue au conflit en Afghanistan, selon une source talibane. (Belga)

"A 8h50 (6h20 heure belge), une explosion s'est produite près du (quartier) PD 16 à Kaboul. Une voiture piégée a d'abord explosé, puis plusieurs assaillants ont attaqué un bâtiment. La zone est bouclée par les forces spéciales de police", a indiqué un porte-parole du ministère de l'Intérieur, Nasrat Rahimi. "Des dizaines de blessés ont été transférés dans les hôpitaux", a écrit un porte-parole du ministère de la Santé, Wahidullah Mayar, sur Twitter. Une colonne de fumée s'élevait dans le ciel et un journaliste de l'AFP pouvait entendre des tirs dans la zone. L'explosion, qui s'est produite à une heure de pointe dans le quartier de Puli Mahmood Khan, n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. Les forces de l'ordre et des ambulances se sont rapidement déployées sur place. La "zone verte", quartier ultra-sécurisé abritant de nombreux bâtiments officiels et ambassades a également fermé ses points d'accès. Les fédérations afghanes de football et de cricket sont situées dans le quartier visé par l'attaque, de même que des bâtiments militaires. "Une énorme explosion s'est produite près du portail de la fédération", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la Fédération de football, Shams Amini. "Certains de nos collègues sont à l'intérieur, nous entendons parler de blessés. Nous ne savons pas si des assaillants sont entrés dans le bâtiment", a-t-il ajouté. L'explosion s'est produite à proximité des locaux de la chaîne Shamshad TV, qui a brièvement cessé d'émettre avant de diffuser des images de ses locaux, très endommagés. Cette nouvelle attaque intervient alors que les Etats-Unis et les talibans ont commencé samedi à Doha de nouvelles discussions visant à trouver une issue au conflit en Afghanistan, selon une source talibane. (Belga)