Lors de l'installation de cette application, l'usager devra mentionner ses nom et prénom, date de naissance et lieu de résidence. Un espace est également ouvert où il pourra indiquer certaines informations utiles (problèmes cardiaques, allergies, mauvaise ouïe, surdité, etc.). Différentes icônes permettront d'indiquer l'aide requise: police, ambulance, pompiers. Les informations s'afficheront ensuite sur l'écran des opérateurs des centres de secours 112/100. Si l'usager a indiqué qu'il était sourd ou malentendant, l'opérateur pourra décider de chatter par internet s'il est disponible ou par sms.

Le ministre souhaite mettre cet outil rapidement à la disposition du public. Certaines imperfections doivent néanmoins être corrigées au préalable. Des adaptations doivent ainsi être apportées aux mécanismes de "back-up" qui s'enclenchent en cas de perte de connexion entre les centres d'appels urgents.

Lors de l'installation de cette application, l'usager devra mentionner ses nom et prénom, date de naissance et lieu de résidence. Un espace est également ouvert où il pourra indiquer certaines informations utiles (problèmes cardiaques, allergies, mauvaise ouïe, surdité, etc.). Différentes icônes permettront d'indiquer l'aide requise: police, ambulance, pompiers. Les informations s'afficheront ensuite sur l'écran des opérateurs des centres de secours 112/100. Si l'usager a indiqué qu'il était sourd ou malentendant, l'opérateur pourra décider de chatter par internet s'il est disponible ou par sms. Le ministre souhaite mettre cet outil rapidement à la disposition du public. Certaines imperfections doivent néanmoins être corrigées au préalable. Des adaptations doivent ainsi être apportées aux mécanismes de "back-up" qui s'enclenchent en cas de perte de connexion entre les centres d'appels urgents.