Les réseaux de mesure belges ont enregistré des concentrations d'ozone élevées mardi. Le seuil européen d'information de 180 microgrammes d'ozone par mètre cube d'air (µg/m³), qui met en garde les personnes sensibles à la pollution de l'air (enfants, personnes âgées et souffrant de problèmes respiratoires), a d'ailleurs été franchi à Berendrecht (190 µg/m³ à 14h00) et Houtem (192 µg/m³ à 16h00).

En Wallonie, la concentration maximale a atteint 154 µg/m³ à Habay-la-Neuve (province de Luxembourg), contre 158 µg/m³ en Région bruxelloise (Berchem-Saint-Agathe).

Selon Celine, moins de 1% de la population a été potentiellement exposée à des concentrations d'ozone supérieures au seuil d'information européen.

Ce mercredi, les concentrations d'ozone resteront élevées mais seront néanmoins en diminution, analyse la cellule interrégionale. Elle ne prévoit pas de dépassement du seuil d'information.

A partir de jeudi, ces concentrations évolueront vers des niveaux normaux pour la période de l'année. Dès lors, la phase d'avertissement du plan "Forte chaleur et pics d'ozone" sera désactivée ce jour-là.