Au total, ce sont près de 1.500 policiers, en plus des effectifs classiques, qui seront mobilisés pour cette vaste opération. En province de Namur par exemple, 161 policiers de 13 zones de police et de la police fédérale prévoient de se répartir sur 91 points de contrôles durant le week-end. L'action est soutenue par l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) et les initiateurs rappellent que chaque année, plus de 5.400 accidents corporels impliquent au moins un usager sous l'influence de l'alcool. En Belgique, un accident avec dommages corporels sur huit est donc dû à l'alcool. "Au travers de ce week-end de contrôles, les services de police souhaitent contribuer à un véritable changement du comportements des usagers et, plus globalement, à une diminution du nombre d'accidents et de victimes sur nos routes", indiquent les responsables. (Belga)

Au total, ce sont près de 1.500 policiers, en plus des effectifs classiques, qui seront mobilisés pour cette vaste opération. En province de Namur par exemple, 161 policiers de 13 zones de police et de la police fédérale prévoient de se répartir sur 91 points de contrôles durant le week-end. L'action est soutenue par l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) et les initiateurs rappellent que chaque année, plus de 5.400 accidents corporels impliquent au moins un usager sous l'influence de l'alcool. En Belgique, un accident avec dommages corporels sur huit est donc dû à l'alcool. "Au travers de ce week-end de contrôles, les services de police souhaitent contribuer à un véritable changement du comportements des usagers et, plus globalement, à une diminution du nombre d'accidents et de victimes sur nos routes", indiquent les responsables. (Belga)