Le Chiveloutch culmine à près de 3.300 mètres et constitue l'un des volcans les plus grands et les plus actifs de cette région de Russie. En cas d'éruption, le panache de cendres pourrait s'élever jusqu'à 15 kilomètres, selon le groupe d'experts KVERT. Le nuage se dirige vers la mer d'Okhotsk. Les zones habitées les plus proches se trouvent à 50 kilomètres mais la population ne court aucun risque, selon la protection civile. Le mois dernier, le volcan Chiveloutch avait également expulsé dans les airs d'importantes quantités de cendres. (Belga)