Hayk Terterian figurait sur la liste des "Belgium's most wanted" de FAST et sur la liste européenne des criminels les plus recherchés. L'équipe FAST le cherchait depuis janvier 2013. Il a été repéré dans plusieurs pays, mais a réussi à chaque fois à s'échapper. Il y a une semaine, la police de la ville de Szczecin a averti les autorités belges qu'il avait été interpellé pour coups et blessures en possession de faux papiers. Il a été reconnu et formellement identifié grâce à ses empreintes digitales. La Belgique demande son extradition. L'homme a été condamné par défaut en 2015 à 25 ans de prison pour des viols commis en 2011 et 2012. Il a également mis à la disposition du tribunal de l'application des peines pour 15 ans. (Belga)

Hayk Terterian figurait sur la liste des "Belgium's most wanted" de FAST et sur la liste européenne des criminels les plus recherchés. L'équipe FAST le cherchait depuis janvier 2013. Il a été repéré dans plusieurs pays, mais a réussi à chaque fois à s'échapper. Il y a une semaine, la police de la ville de Szczecin a averti les autorités belges qu'il avait été interpellé pour coups et blessures en possession de faux papiers. Il a été reconnu et formellement identifié grâce à ses empreintes digitales. La Belgique demande son extradition. L'homme a été condamné par défaut en 2015 à 25 ans de prison pour des viols commis en 2011 et 2012. Il a également mis à la disposition du tribunal de l'application des peines pour 15 ans. (Belga)