"La bête immonde reste hélas bien vivante! Le score élevé du Front national doit interpeller tous les responsables politiques européens. Nous devons, partout, faire barrage à l'extrême droite et à ses idées nauséabondes. Nous devons aussi trouver les réponses adéquates face au désenchantement des citoyens tentés par les idées extrémistes", a poursuivi Elio Di Rupo. Ces réponses passent "par un nouveau projet pour l'Union européenne". "Il est impératif de sortir de l'austérité, de construire une Europe sans dumping social et fiscal, garante des droits sociaux et de la prospérité de ses citoyens", a encore indiqué le président du PS selon qui "un travail pédagogique et de proximité est nécessaire pour réduire ce sentiment d'une rupture entre les élus et la population". "Il faut redonner confiance en la capacité de la démocratie d'agir dans l'intérêt général", a-t-il conclu. (Belga)

"La bête immonde reste hélas bien vivante! Le score élevé du Front national doit interpeller tous les responsables politiques européens. Nous devons, partout, faire barrage à l'extrême droite et à ses idées nauséabondes. Nous devons aussi trouver les réponses adéquates face au désenchantement des citoyens tentés par les idées extrémistes", a poursuivi Elio Di Rupo. Ces réponses passent "par un nouveau projet pour l'Union européenne". "Il est impératif de sortir de l'austérité, de construire une Europe sans dumping social et fiscal, garante des droits sociaux et de la prospérité de ses citoyens", a encore indiqué le président du PS selon qui "un travail pédagogique et de proximité est nécessaire pour réduire ce sentiment d'une rupture entre les élus et la population". "Il faut redonner confiance en la capacité de la démocratie d'agir dans l'intérêt général", a-t-il conclu. (Belga)