C'est cette reconnaissance qui appuie la force juridique du recommandé. De Tijd observe vendredi que cette nouvelle, qui concerne une plateforme développée par la société limbourgeoise Connect Solutions, pourrait potentiellement signifier une menace pour une importante source de revenus de bpost. Cette dernière envoie chaque année environ 30 millions de communications recommandées, chaque courrier étant facturé au minimum 5,29 euros. (Belga)

C'est cette reconnaissance qui appuie la force juridique du recommandé. De Tijd observe vendredi que cette nouvelle, qui concerne une plateforme développée par la société limbourgeoise Connect Solutions, pourrait potentiellement signifier une menace pour une importante source de revenus de bpost. Cette dernière envoie chaque année environ 30 millions de communications recommandées, chaque courrier étant facturé au minimum 5,29 euros. (Belga)