Le corps sans vie de la quadragénaire a été découvert dans l'appartement de son ex-compagnon. Le décès étant considéré comme suspect, le parquet du Limbourg a ouvert une enquête. Une autopsie du corps a eu lieu ce lundi et le suspect a été interpellé après une inspection minutieuse de son appartement par les enquêteurs. Le couple avait décidé de se séparer d'un commun accord il y a quelques jours après neuf ans de vie commune. "Entre-temps, mon client a appris que son ex-compagne avait déjà quelqu'un d'autre, ce qui a probablement été l'élément déclencheur. Il est passé aux aveux", a indiqué son avocate. L'homme a été privé de liberté. Il comparaîtra vendredi devant la chambre du conseil de Hasselt, qui décidera de prolonger ou non son mandat d'arrêt. (Belga)

Le corps sans vie de la quadragénaire a été découvert dans l'appartement de son ex-compagnon. Le décès étant considéré comme suspect, le parquet du Limbourg a ouvert une enquête. Une autopsie du corps a eu lieu ce lundi et le suspect a été interpellé après une inspection minutieuse de son appartement par les enquêteurs. Le couple avait décidé de se séparer d'un commun accord il y a quelques jours après neuf ans de vie commune. "Entre-temps, mon client a appris que son ex-compagne avait déjà quelqu'un d'autre, ce qui a probablement été l'élément déclencheur. Il est passé aux aveux", a indiqué son avocate. L'homme a été privé de liberté. Il comparaîtra vendredi devant la chambre du conseil de Hasselt, qui décidera de prolonger ou non son mandat d'arrêt. (Belga)