La durée de vie normale d'un rail est de 35 à 40 ans, mais celle-ci peut diminuer à 25 ans pour les rails se trouvant dans une courbe.

"En termes de renouvellement du rail, les besoins sont énormes pour les années à venir. Des centaines de kilomètres de caténaire (...) vont aussi devoir être remplacés", explique Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel, qui indique que beaucoup de chantiers sont réalisés pendant la nuit pour éviter le plus possible de perturber le trafic.

La durée de vie normale d'un rail est de 35 à 40 ans, mais celle-ci peut diminuer à 25 ans pour les rails se trouvant dans une courbe. "En termes de renouvellement du rail, les besoins sont énormes pour les années à venir. Des centaines de kilomètres de caténaire (...) vont aussi devoir être remplacés", explique Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel, qui indique que beaucoup de chantiers sont réalisés pendant la nuit pour éviter le plus possible de perturber le trafic.