Le secteur de la santé est plus large que les 140.000 infirmiers, 100.000 aides-soignants et 35.000 médecins recensés. Il comprend aussi des travailleurs sociaux, employés administratifs, du personnel de nettoyage et d'entretien... Un quart des femmes belges actives y travaillent, pour 6% des hommes dans la même situation. Il ressort également de l'enquête que les travailleurs du secteur de la santé sont plus nombreux à être qualifiés que dans les autres secteurs: 54% des personnes qui y sont actives ont un diplôme du supérieur, contre une moyenne de 45% pour les autres secteurs d'activités. Les horaires y sont aussi plus particuliers: 37% des travailleurs y prestent le dimanche (20% pour les autres secteurs), 44% le samedi (36% pour les autres), 39% en soirée (34% pour les autres) et 18% la nuit (11% pour les autres). Les temps partiel sont aussi plus fréquents: 47% des travailleurs du secteur de la santé y ont recours, contre 22% en moyenne dans les autres domaines. (Belga)

Le secteur de la santé est plus large que les 140.000 infirmiers, 100.000 aides-soignants et 35.000 médecins recensés. Il comprend aussi des travailleurs sociaux, employés administratifs, du personnel de nettoyage et d'entretien... Un quart des femmes belges actives y travaillent, pour 6% des hommes dans la même situation. Il ressort également de l'enquête que les travailleurs du secteur de la santé sont plus nombreux à être qualifiés que dans les autres secteurs: 54% des personnes qui y sont actives ont un diplôme du supérieur, contre une moyenne de 45% pour les autres secteurs d'activités. Les horaires y sont aussi plus particuliers: 37% des travailleurs y prestent le dimanche (20% pour les autres secteurs), 44% le samedi (36% pour les autres), 39% en soirée (34% pour les autres) et 18% la nuit (11% pour les autres). Les temps partiel sont aussi plus fréquents: 47% des travailleurs du secteur de la santé y ont recours, contre 22% en moyenne dans les autres domaines. (Belga)