CAMFED offre non seulement un accès à l'éducation scolaire à des jeunes filles marginalisées, mais accompagne également ces dernières vers l'âge adulte. L'organisation se concentre également sur la création d'emplois et de revenus fixes dans des zones rurales, écrit-elle sur son site web. CAMFED a été fondée au Zimbabwe en 1993 et a depuis accompagné 4,8 millions de filles et de femmes dans 6.700 écoles au Ghana, au Malawi, en Tanzanie et en Zambie. "Nous avons créé un programme qui améliore radicalement les perspectives pour les filles de devenir des femmes indépendantes et influentes", affirme-t-elle. Considérés comme les Nobel du monde hispanophone, les prix Princesse des Asturies récompensent depuis des années des personnes ou des institutions dans huit domaines distincts. Les lauréats reçoivent tous 50.000 euros et les prix seront remis par le roi d'Espagne fin octobre. (Belga)

CAMFED offre non seulement un accès à l'éducation scolaire à des jeunes filles marginalisées, mais accompagne également ces dernières vers l'âge adulte. L'organisation se concentre également sur la création d'emplois et de revenus fixes dans des zones rurales, écrit-elle sur son site web. CAMFED a été fondée au Zimbabwe en 1993 et a depuis accompagné 4,8 millions de filles et de femmes dans 6.700 écoles au Ghana, au Malawi, en Tanzanie et en Zambie. "Nous avons créé un programme qui améliore radicalement les perspectives pour les filles de devenir des femmes indépendantes et influentes", affirme-t-elle. Considérés comme les Nobel du monde hispanophone, les prix Princesse des Asturies récompensent depuis des années des personnes ou des institutions dans huit domaines distincts. Les lauréats reçoivent tous 50.000 euros et les prix seront remis par le roi d'Espagne fin octobre. (Belga)