"La décision de retirer ce produit, qui était correctement étiqueté, n'était pas la bonne car elle n'était pas politiquement neutre. Or c'est ce que nous désirons être. A l'avenir, nous accep­terons donc des produits provenant de ce pro­ducteur et issus de cette région", a confirmé au quotidien une porte-parole de Brussels Airlines à La Libre Belgique. La décision a été prise hier, en concertation avec le gouverne­ment israélien, a-t-elle expliqué. (Belga)

"La décision de retirer ce produit, qui était correctement étiqueté, n'était pas la bonne car elle n'était pas politiquement neutre. Or c'est ce que nous désirons être. A l'avenir, nous accep­terons donc des produits provenant de ce pro­ducteur et issus de cette région", a confirmé au quotidien une porte-parole de Brussels Airlines à La Libre Belgique. La décision a été prise hier, en concertation avec le gouverne­ment israélien, a-t-elle expliqué. (Belga)