Le triathlon démarrera avec la course de natation au lac de Hazewinkel à Willebroek (province d'Anvers). Ensuite, les participants devront enfourcher leur vélo pour prendre la direction de Bruxelles en longeant le canal de Willebroek. La dernière partie de la compétition est une course à pied. Les athlètes auront l'occasion de passer par les parcs et grandes avenues de l'Atomium, les Serres royales, le Palais royal, le Parc Stuyvenbergh, la tour Japonaise ou encore le Pavillion Chinois. La course se finira au pied de l'Atomium. "Notre équipe existante est rodée à ce type d'événement. Avec cette première édition de Bruxelles, nous faisons un pas supplémentaire. Nous apprécions les atouts de la ville", a souligné l'un des responsables de l'organisation du triathlon, Arnaud de Meester. Les participants pourront choisir entre deux distances pour chaque discipline: 1,9 km ou 1,5 km pour la partie natation, 90 km ou 40 km pour le vélo et 21 km ou 10 km pour le volet course à pied. (Belga)

Le triathlon démarrera avec la course de natation au lac de Hazewinkel à Willebroek (province d'Anvers). Ensuite, les participants devront enfourcher leur vélo pour prendre la direction de Bruxelles en longeant le canal de Willebroek. La dernière partie de la compétition est une course à pied. Les athlètes auront l'occasion de passer par les parcs et grandes avenues de l'Atomium, les Serres royales, le Palais royal, le Parc Stuyvenbergh, la tour Japonaise ou encore le Pavillion Chinois. La course se finira au pied de l'Atomium. "Notre équipe existante est rodée à ce type d'événement. Avec cette première édition de Bruxelles, nous faisons un pas supplémentaire. Nous apprécions les atouts de la ville", a souligné l'un des responsables de l'organisation du triathlon, Arnaud de Meester. Les participants pourront choisir entre deux distances pour chaque discipline: 1,9 km ou 1,5 km pour la partie natation, 90 km ou 40 km pour le vélo et 21 km ou 10 km pour le volet course à pied. (Belga)