Un ouvrier de l'usine était apparemment seul aux commandes d'une machine destinée à aligner des tas de palettes. L'homme, un Flémallois, était nouveau dans l'entreprise. Après y avoir travaillé comme intérimaire pendant quelques mois, il avait récemment signé un contrat à durée indéterminée. Pour une raison encore inconnue, il est entré dans la machine, probablement parce que celle-ci venait de tomber en panne. Il a sans doute voulu décoincer quelque chose et la machine s'est remise en marche. L'ouvrier s'est alors retrouvé coincé entre la partie fixe de la machine et la partie levante, d'après les informations de la DH. Un collègue a donné l'alerte après s'être rendu compte de la situation. L'auditorat du travail du parquet de Liège a été avisé. Un médecin légiste et le service du bien-être au travail ont été requis vu les circonstances de l'accident. (Belga)

Un ouvrier de l'usine était apparemment seul aux commandes d'une machine destinée à aligner des tas de palettes. L'homme, un Flémallois, était nouveau dans l'entreprise. Après y avoir travaillé comme intérimaire pendant quelques mois, il avait récemment signé un contrat à durée indéterminée. Pour une raison encore inconnue, il est entré dans la machine, probablement parce que celle-ci venait de tomber en panne. Il a sans doute voulu décoincer quelque chose et la machine s'est remise en marche. L'ouvrier s'est alors retrouvé coincé entre la partie fixe de la machine et la partie levante, d'après les informations de la DH. Un collègue a donné l'alerte après s'être rendu compte de la situation. L'auditorat du travail du parquet de Liège a été avisé. Un médecin légiste et le service du bien-être au travail ont été requis vu les circonstances de l'accident. (Belga)