"Dire que Raoul était un monument du journal Spirou est un euphémisme. Né en 1938, comme notre beau magazine, Raoul avait fait ses débuts en 1960 aux éditions Dupuis comme lettreur, puis caméraman au département dessin animé. En parallèle, il commencera à écrire des scénarios pour des auteurs de la maison et fera son entrée au sommaire du journal Spirou en 1965, pour ne plus jamais le quitter", rappelle Spirou. Le numéro dédié à Raoul Cauvin, scénariste prolifique notamment des Tuniques bleues, de Cédric, L'agent 212, Sammy ou encore Lampil, comprendra un cahier spécial, des planches inédites et de nombreux témoignages pour célébrer "ce grand scénariste de l'histoire du journal." Pour ses 70e, 75e , puis 80e anniversaires, Raoul avait été à l'honneur dans des numéros spéciaux. Aucun auteur n'avait connu autant de fois les joies de la couverture ou des numéros de célébration. De son vivant, Cauvin était déjà devenu une légende, rappelle Spirou. Pour la couverture de ce numéro, Spirou a invité quatre des dessinateurs parmi les plus emblématiques de Cauvin. Il existera donc quatre couvertures différentes de ce numéro spécial, signées Philippe Bercovici, Marc Hardy, Willy Lambil et Tony Laudec. (Belga)

"Dire que Raoul était un monument du journal Spirou est un euphémisme. Né en 1938, comme notre beau magazine, Raoul avait fait ses débuts en 1960 aux éditions Dupuis comme lettreur, puis caméraman au département dessin animé. En parallèle, il commencera à écrire des scénarios pour des auteurs de la maison et fera son entrée au sommaire du journal Spirou en 1965, pour ne plus jamais le quitter", rappelle Spirou. Le numéro dédié à Raoul Cauvin, scénariste prolifique notamment des Tuniques bleues, de Cédric, L'agent 212, Sammy ou encore Lampil, comprendra un cahier spécial, des planches inédites et de nombreux témoignages pour célébrer "ce grand scénariste de l'histoire du journal." Pour ses 70e, 75e , puis 80e anniversaires, Raoul avait été à l'honneur dans des numéros spéciaux. Aucun auteur n'avait connu autant de fois les joies de la couverture ou des numéros de célébration. De son vivant, Cauvin était déjà devenu une légende, rappelle Spirou. Pour la couverture de ce numéro, Spirou a invité quatre des dessinateurs parmi les plus emblématiques de Cauvin. Il existera donc quatre couvertures différentes de ce numéro spécial, signées Philippe Bercovici, Marc Hardy, Willy Lambil et Tony Laudec. (Belga)