L'initiative en revient à un amateur d'arts graphiques, le collectionneur néerlandais Harry Rutten. Sur deux niveaux et...

L'initiative en revient à un amateur d'arts graphiques, le collectionneur néerlandais Harry Rutten. Sur deux niveaux et quatre salles, il y déposera une centaine de gravures de Goya, 30 estampes d'Edvard Munch et autant de Félicien Rops. Dans un quatrième espace prendra place un choix d'oeuvres brassant autant la fin du xixe siècle que le xxe siècle depuis Rik Wouters, Käthe Kollwitz et Gustave van de Woestijne jusqu'aux incendiaires Hugo Claus et Fred Bervoets. Totalement autofinancé, ce nouveau lieu devrait aussi accueillir trois expositions temporaires par an. Ouverture le 10 juin prochain.