A Bangkok, 200 manifestants ont traversé la ville pour remettre une lettre ouverte au gouvernement thaïlandais lui intimant d'en faire plus contre le réchauffement climatique. Le groupe Climate Strike Thailand lui demande de déclarer l'urgence climatique. Une demande similaire a été faite au gouvernement philippin. En Afrique du Sud, des centaines de personnes se sont rassemblées près de la Cour constitutionnelle de Johannesbourg. Des manifestations similaires ont été signalées en Ouganda et au Kenya. En Grande-Bretagne, 200 manifestations sont prévues, dont l'une en plein centre de Londres, à proximité du parlement britannique. Plus de 5.000 événements doivent avoir lieu ce vendredi dans plus de 150 pays avec en point d'orgue une manifestation monstre à New York où sont attendus 1,1 million d'élèves et étudiants qui ont été autorisés pour l'occasion à sécher les cours. (Belga)