Ce sont surtout les températures minimales élevées qui ont surpris. Avec une valeur moyenne mensuelle de 3,7°C, décembre dernier se place, à égalité avec décembre 2013 et 2011, en cinquième position parmi les 12e mois les plus chauds depuis 1981. Cette valeur reste cependant très loin derrière le record de 7,8°C de 2015. La température moyenne du mois fut également plus élevée que la normale, en atteignant 5,7°C (normale : 3,9°C). Il n'y a eu que quatre jours de gel, avec des minima inférieurs à 0°C, contre 10,4 jours normalement, et pour la troisième année consécutive, pas un seul jour d'hiver, où le maxima ne dépassent pas le 0 degré (normale : 2 jours). La température la plus élevée fut mesurée le 22 décembre à Koersel (Beringen), avec 14,7°C, et la plus basse le 1er à Elsenborn (Bütgenbach), avec un minimum de -7,4°C. Lors des deux premières décades (1-10 et 11-20 décembre), il n'est par ailleurs tombé que 31,6 mm de précipitations (normale : 51,4 mm) à Uccle. Ensuite, lors des dix derniers jours du mois, il est tombé 48,3 mm (normale : 29,6 mm), soit davantage que le cumul relevé au cours des deux premières décades. Au total, 79,9 mm de précipitations se sont donc accumulés pour tout le mois (norm.: 81,0 mm) en l'espace de 20 jours (norm.: 19,3 jours). La quantité journalière la plus élevée à Uccle fut mesurée le 27 décembre, avec un total de 15,9 mm. Les précipitations dans le pays ont été en tout ou en partie constituées de neige lors de 17 jours. Dans les Hautes Fagnes, la couche de neige la plus importante a été mesurée ce jeudi 31 au Mont-Rigi (Waimes), avec une épaisseur de 20 cm. Enfin, décembre a été un mois assez sombre, avec une durée totale d'insolation à Uccle de 33h40min (normale : 45h08min). (Belga)

Ce sont surtout les températures minimales élevées qui ont surpris. Avec une valeur moyenne mensuelle de 3,7°C, décembre dernier se place, à égalité avec décembre 2013 et 2011, en cinquième position parmi les 12e mois les plus chauds depuis 1981. Cette valeur reste cependant très loin derrière le record de 7,8°C de 2015. La température moyenne du mois fut également plus élevée que la normale, en atteignant 5,7°C (normale : 3,9°C). Il n'y a eu que quatre jours de gel, avec des minima inférieurs à 0°C, contre 10,4 jours normalement, et pour la troisième année consécutive, pas un seul jour d'hiver, où le maxima ne dépassent pas le 0 degré (normale : 2 jours). La température la plus élevée fut mesurée le 22 décembre à Koersel (Beringen), avec 14,7°C, et la plus basse le 1er à Elsenborn (Bütgenbach), avec un minimum de -7,4°C. Lors des deux premières décades (1-10 et 11-20 décembre), il n'est par ailleurs tombé que 31,6 mm de précipitations (normale : 51,4 mm) à Uccle. Ensuite, lors des dix derniers jours du mois, il est tombé 48,3 mm (normale : 29,6 mm), soit davantage que le cumul relevé au cours des deux premières décades. Au total, 79,9 mm de précipitations se sont donc accumulés pour tout le mois (norm.: 81,0 mm) en l'espace de 20 jours (norm.: 19,3 jours). La quantité journalière la plus élevée à Uccle fut mesurée le 27 décembre, avec un total de 15,9 mm. Les précipitations dans le pays ont été en tout ou en partie constituées de neige lors de 17 jours. Dans les Hautes Fagnes, la couche de neige la plus importante a été mesurée ce jeudi 31 au Mont-Rigi (Waimes), avec une épaisseur de 20 cm. Enfin, décembre a été un mois assez sombre, avec une durée totale d'insolation à Uccle de 33h40min (normale : 45h08min). (Belga)