En attendant, la société des chemins de fer belges conseille à ses voyageurs de prendre le train jusqu'au village de Zaventem. De là, les navetteurs peuvent prendre gratuitement un des bus De Lijn, qui relient la gare de Zaventem à l'aéroport. Le 22 mars, jour des attentats dans la capitale, la circulation ferroviaire avait été interrompue durant une importante partie de la journée. A 16h00, le trafic a repris partiellement. Depuis lors, le service fonctionne normalement, à l'exception de la desserte de la gare de l'aéroport de Bruxelles-National. La SNCB indique qu'à la suite des attaques, aucun membre de son personnel ne s'est retrouvé en chômage technique. "Au niveau du rail, il n'y a jamais de chômage technique. Celui qui, à cause des circonstances, ne peut pas travailler à un certain poste est assigné à une autre tâche", explique Litte Frooninckx des ressources humaines. Le service externe de prévention et de protection au travail de HR Rail a mis en place une assistance psychologique continue pour les travailleurs. (Belga)

En attendant, la société des chemins de fer belges conseille à ses voyageurs de prendre le train jusqu'au village de Zaventem. De là, les navetteurs peuvent prendre gratuitement un des bus De Lijn, qui relient la gare de Zaventem à l'aéroport. Le 22 mars, jour des attentats dans la capitale, la circulation ferroviaire avait été interrompue durant une importante partie de la journée. A 16h00, le trafic a repris partiellement. Depuis lors, le service fonctionne normalement, à l'exception de la desserte de la gare de l'aéroport de Bruxelles-National. La SNCB indique qu'à la suite des attaques, aucun membre de son personnel ne s'est retrouvé en chômage technique. "Au niveau du rail, il n'y a jamais de chômage technique. Celui qui, à cause des circonstances, ne peut pas travailler à un certain poste est assigné à une autre tâche", explique Litte Frooninckx des ressources humaines. Le service externe de prévention et de protection au travail de HR Rail a mis en place une assistance psychologique continue pour les travailleurs. (Belga)