"J'ai parcouru 14.393 kilomètres. C'était une aventure formidable", a commenté le sportif. Il a pointé quelques "moments fantastiques", comme lorsque des dizaines de dauphins l'ont accompagné pendant plusieurs heures de navigation. Mais il lui reste également des souvenirs moins bucoliques comme lors de la découverte de quantités de déchets, de filets de pêche et de fûts, au large de l'Afrique. Le Limbourgeois s'accorde deux semaines de détente au Cap pour récupérer avant de revenir à Genk. (Belga)

"J'ai parcouru 14.393 kilomètres. C'était une aventure formidable", a commenté le sportif. Il a pointé quelques "moments fantastiques", comme lorsque des dizaines de dauphins l'ont accompagné pendant plusieurs heures de navigation. Mais il lui reste également des souvenirs moins bucoliques comme lors de la découverte de quantités de déchets, de filets de pêche et de fûts, au large de l'Afrique. Le Limbourgeois s'accorde deux semaines de détente au Cap pour récupérer avant de revenir à Genk. (Belga)