Le chef du gouvernement a salué le "vrai élan de compassion qui traverse aujourd'hui notre pays", face à des inondations dont "il se pourrait qu'elles soient les plus catastrophiques que notre pays ait jamais connues". Les festivités nationales du 21 juillet, déjà limitées pour cause de coronavirus, seront encore réduites, non seulement par respect pour les victimes, mais aussi parce que de nombreuses forces humaines et matérielles devront toujours être mobilisées sur le terrain des inondations, a indiqué le Premier ministre. (Belga)

Le chef du gouvernement a salué le "vrai élan de compassion qui traverse aujourd'hui notre pays", face à des inondations dont "il se pourrait qu'elles soient les plus catastrophiques que notre pays ait jamais connues". Les festivités nationales du 21 juillet, déjà limitées pour cause de coronavirus, seront encore réduites, non seulement par respect pour les victimes, mais aussi parce que de nombreuses forces humaines et matérielles devront toujours être mobilisées sur le terrain des inondations, a indiqué le Premier ministre. (Belga)