Le musicien a été transporté à l'hôpital dans un état critique, mais les médecins n'ont pas réussi à la réanimer. Un homme de 26 ans qui se trouvait en sa compagnie a lui été atteint à l'estomac. Les faits se sont déroulés à environ 1,5 km du domicile de la victime. Cinq coups de feu ont été tirés, selon des témoins. KJ Balla, était le co-fondateur du label Nothing Records. Dans son dernier morceau, intitulé "Back to Back" et tragiquement prémonitoire, il faisait référence à la violence et aux fusillades. Le jeune homme y clamait notamment qu'il ne "pouvait pas mourir dans la rue". Il est le troisième rappeur originaire de Brooklyn tué dans des circonstances similaires sur les quatre derniers mois. Aucun suspect n'a été interpellé pour l'instant. Certains de ces meurtres pourraient être liés, selon la police. (Belga)

Le musicien a été transporté à l'hôpital dans un état critique, mais les médecins n'ont pas réussi à la réanimer. Un homme de 26 ans qui se trouvait en sa compagnie a lui été atteint à l'estomac. Les faits se sont déroulés à environ 1,5 km du domicile de la victime. Cinq coups de feu ont été tirés, selon des témoins. KJ Balla, était le co-fondateur du label Nothing Records. Dans son dernier morceau, intitulé "Back to Back" et tragiquement prémonitoire, il faisait référence à la violence et aux fusillades. Le jeune homme y clamait notamment qu'il ne "pouvait pas mourir dans la rue". Il est le troisième rappeur originaire de Brooklyn tué dans des circonstances similaires sur les quatre derniers mois. Aucun suspect n'a été interpellé pour l'instant. Certains de ces meurtres pourraient être liés, selon la police. (Belga)