La police de Liège a été appelée dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2h30, par des témoins qui circulaient sur la place Saint-Lambert, devant le Palais des Princes Évêques, dans le centre de Liège. Ils ont affirmé aux forces de l'ordre avoir croisé un véhicule qui traînait un individu au sol accroché à l'arrière de la voiture. Sur place, les policiers n'ont retrouvé qu'une chaussure. Toutefois, après recherches, une équipe de la zone de police de Ans a finalement intercepté le véhicule correspondant à la description donnée par les témoins, à l'angle des rues Gilles Magnée et Monfort, vers 2h50, avec deux occupants à bord. Les deux individus ont été privés de liberté. La victime, née en 1992 et originaire de Louvain-la-Neuve, est très gravement blessée et a d'abord été soignée sur place par les services de secours avant d'être transférée vers l'hôpital de la Citadelle. Ses jours sont en danger. (Belga)

La police de Liège a été appelée dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2h30, par des témoins qui circulaient sur la place Saint-Lambert, devant le Palais des Princes Évêques, dans le centre de Liège. Ils ont affirmé aux forces de l'ordre avoir croisé un véhicule qui traînait un individu au sol accroché à l'arrière de la voiture. Sur place, les policiers n'ont retrouvé qu'une chaussure. Toutefois, après recherches, une équipe de la zone de police de Ans a finalement intercepté le véhicule correspondant à la description donnée par les témoins, à l'angle des rues Gilles Magnée et Monfort, vers 2h50, avec deux occupants à bord. Les deux individus ont été privés de liberté. La victime, née en 1992 et originaire de Louvain-la-Neuve, est très gravement blessée et a d'abord été soignée sur place par les services de secours avant d'être transférée vers l'hôpital de la Citadelle. Ses jours sont en danger. (Belga)