"En l'espace d'une journée, à l'aide d'une tablette connectée, une centaine d'équipes de quatre participants devront rejoindre dix lieux de la capitale, en utilisant le plus grand nombre de moyens de transport, avec un budget limité et l'objectif d'un impact CO2 réduit", indiquent mercredi les initiateurs du projet dans un communiqué. Le jeu s'adresse exclusivement aux entreprises car "c'est principalement à ce niveau que la mobilité peut être modifiée", précise à l'agence Belga Christophe Koninckx de Emulations durables. "Aujourd'hui, le citoyen dispose d'une variété incroyable de moyens de transport pour faciliter ses déplacements dans l'espace urbain (transports publics, marche, vélos, voitures partagées, formules de taxis,...), mais ces moyens sont sous-exploités car peu connus. Avec le MaestroMobile, nous offrons l'opportunité d'expérimenter ces nouveaux modes de déplacements, de manière ludique", explique Xavier Tackoen, administrateur délégué d'Espaces-Mobilités. "L'objectif in fine est que les entreprises intègrent ensuite ces solutions innovantes et améliorent les déplacements de leurs employés", souligne encore Christophe Koninckx. Sur deux journées de la Semaine de la Mobilité (lundi 19 et mardi 20 septembre), le MaestroMobile permettra donc à plusieurs centaines d'employés de vivre la mobilité autrement. "Notre jeu sera parsemé d'interpellations", annonce Xavier Langhendries, administrateur d'Urban Gaming, concepteur du jeu. "En cours de route, chaque équipe participante devra reconsidérer son itinéraire pour répondre à de nouvelles contraintes, comme dans la vie de tous les jours!" (Belga)

"En l'espace d'une journée, à l'aide d'une tablette connectée, une centaine d'équipes de quatre participants devront rejoindre dix lieux de la capitale, en utilisant le plus grand nombre de moyens de transport, avec un budget limité et l'objectif d'un impact CO2 réduit", indiquent mercredi les initiateurs du projet dans un communiqué. Le jeu s'adresse exclusivement aux entreprises car "c'est principalement à ce niveau que la mobilité peut être modifiée", précise à l'agence Belga Christophe Koninckx de Emulations durables. "Aujourd'hui, le citoyen dispose d'une variété incroyable de moyens de transport pour faciliter ses déplacements dans l'espace urbain (transports publics, marche, vélos, voitures partagées, formules de taxis,...), mais ces moyens sont sous-exploités car peu connus. Avec le MaestroMobile, nous offrons l'opportunité d'expérimenter ces nouveaux modes de déplacements, de manière ludique", explique Xavier Tackoen, administrateur délégué d'Espaces-Mobilités. "L'objectif in fine est que les entreprises intègrent ensuite ces solutions innovantes et améliorent les déplacements de leurs employés", souligne encore Christophe Koninckx. Sur deux journées de la Semaine de la Mobilité (lundi 19 et mardi 20 septembre), le MaestroMobile permettra donc à plusieurs centaines d'employés de vivre la mobilité autrement. "Notre jeu sera parsemé d'interpellations", annonce Xavier Langhendries, administrateur d'Urban Gaming, concepteur du jeu. "En cours de route, chaque équipe participante devra reconsidérer son itinéraire pour répondre à de nouvelles contraintes, comme dans la vie de tous les jours!" (Belga)