Les flammes ont été remarquées vers 09h20 samedi matin. A leur arrivée, les pompiers ont constaté que le feu faisait rage dans le matériau isolant et la structure en bois de la toiture. Les résidents de l'immeuble avaient déjà pu se mettre en sécurité, aucun blessé n'est à déplorer. Les pompiers ont pulvérisé de l'eau sous la toiture via des buses perforantes, afin de construire un barrage et empêcher le brasier de se propager. Une partie du toit a dû être ouverte pour éteindre le feu. Les dommages à la toiture sont considérables. Les services tels que l'eau, le gaz et l'électricité ont en outre dû être coupés ce qui rend le bâtiment temporairement inhabitable. Les étudiants concernés ont réussi à se reloger par eux-mêmes. L'incendie a vraisemblablement été causé par des travaux sur la toiture, ont indiqué les pompiers. (Belga)

Les flammes ont été remarquées vers 09h20 samedi matin. A leur arrivée, les pompiers ont constaté que le feu faisait rage dans le matériau isolant et la structure en bois de la toiture. Les résidents de l'immeuble avaient déjà pu se mettre en sécurité, aucun blessé n'est à déplorer. Les pompiers ont pulvérisé de l'eau sous la toiture via des buses perforantes, afin de construire un barrage et empêcher le brasier de se propager. Une partie du toit a dû être ouverte pour éteindre le feu. Les dommages à la toiture sont considérables. Les services tels que l'eau, le gaz et l'électricité ont en outre dû être coupés ce qui rend le bâtiment temporairement inhabitable. Les étudiants concernés ont réussi à se reloger par eux-mêmes. L'incendie a vraisemblablement été causé par des travaux sur la toiture, ont indiqué les pompiers. (Belga)