Son organisation Shams est engagée dans la décriminalisation de l'homosexualité dans ce pays d'Afrique du Nord. Mounir Baatour, avocat de profession et membre de l'opposition, a déjà obtenu davantage que les 10.000 signatures requises pour être candidat. En 2013, il avait été arrêté pour une pratique présumée de sodomie, qui est illégale en Tunisie. Les actes homosexuels sont toujours pénalement répressibles dans ce pays majoritairement musulman. L'homosexualité y est également encore un sujet tabou sur le plan social. La Tunisie élit un nouveau président en novembre. Beji Caid Essebsi, un fonctionnaire âgé de 92 ans, n'est plus candidat à ce scrutin. (Belga)

Son organisation Shams est engagée dans la décriminalisation de l'homosexualité dans ce pays d'Afrique du Nord. Mounir Baatour, avocat de profession et membre de l'opposition, a déjà obtenu davantage que les 10.000 signatures requises pour être candidat. En 2013, il avait été arrêté pour une pratique présumée de sodomie, qui est illégale en Tunisie. Les actes homosexuels sont toujours pénalement répressibles dans ce pays majoritairement musulman. L'homosexualité y est également encore un sujet tabou sur le plan social. La Tunisie élit un nouveau président en novembre. Beji Caid Essebsi, un fonctionnaire âgé de 92 ans, n'est plus candidat à ce scrutin. (Belga)