Un trentenaire, employé externe à l'école de formation pour la police et les services d'urgence de la province d'Anvers, a été interpellé et emmené pour interrogatoire. Celui-ci avait caché un smartphone dans le faux plafond des toilettes des femmes pour les filmer. Le suspect a avoué et son domicile a été perquisitionné. Son téléphone portable a été saisi pour analyse. L'homme a ensuite été libéré, a confirmé le parquet d'Anvers. On ne sait pas depuis combien de temps l'employé se livrait à de telles pratiques. L'enquête se poursuit. (Belga)

Un trentenaire, employé externe à l'école de formation pour la police et les services d'urgence de la province d'Anvers, a été interpellé et emmené pour interrogatoire. Celui-ci avait caché un smartphone dans le faux plafond des toilettes des femmes pour les filmer. Le suspect a avoué et son domicile a été perquisitionné. Son téléphone portable a été saisi pour analyse. L'homme a ensuite été libéré, a confirmé le parquet d'Anvers. On ne sait pas depuis combien de temps l'employé se livrait à de telles pratiques. L'enquête se poursuit. (Belga)