Le suspect (M. G.) est de nationalité belge. Lors de son audition, il a nié toute implication dans les faits.

Le suspect était surveillé de longue date par les services de renseignements. "Il avait eu un comportement qui était suspect à plusieurs abords et une surveillance avait dès lors été mise en place à son encontre", a expliqué Eric Van Duyse.

D'après les éléments à disposition des enquêteurs, l'homme prévoyait de passer à l'acte sous peu. C'est ce qui a décidé les autorités à procéder à son arrestation samedi. Selon les information de la RTBF, le suspect aurait procédé récemment à un repérage. "Ses déclarations laissaient penser qu'il allait agir rapidement", a détaillé le porte-parole du parquet fédéral.

L'homme a été intercepté par une brigade anti-terroriste dans le centre de Bruxelles.