La présence d'un homme en haut d'une grue sur un chantier avenue des Croix du Feu a été portée à l'attention de la centrale de secours vers 21h30. "Un homme était perché en haut d'une grue de 40 mètres. Notre échelle n'est pas assez haute donc les hommes du GRIMP ont été appelés pour intervenir", a-t-on appris auprès des pompiers de la zone de secours NAGE (Namur-Andenne-Gembloux-Eghezée). Vers 22h30, l'homme était encore en haut de la grue, a constaté sur place l'agence Belga. Un membre de l?équipe du GRIMP était en conversation avec l'individu pendant que ses collègues travaillaient à une solution pour le faire descendre. "Ils sont chevronnés et habitués à ce genre de situation. Ils sont formés pour aller secourir des personnes coincées en haut des éoliennes, qui peuvent mesurer 80 à 100 mètres", ajoute-t-on du côté des pompiers. En bas de la grue attendaient une ambulance, une équipe de pompiers de la zone NAGE ainsi qu'une équipe de la police Namur Capitale. (Belga)

La présence d'un homme en haut d'une grue sur un chantier avenue des Croix du Feu a été portée à l'attention de la centrale de secours vers 21h30. "Un homme était perché en haut d'une grue de 40 mètres. Notre échelle n'est pas assez haute donc les hommes du GRIMP ont été appelés pour intervenir", a-t-on appris auprès des pompiers de la zone de secours NAGE (Namur-Andenne-Gembloux-Eghezée). Vers 22h30, l'homme était encore en haut de la grue, a constaté sur place l'agence Belga. Un membre de l?équipe du GRIMP était en conversation avec l'individu pendant que ses collègues travaillaient à une solution pour le faire descendre. "Ils sont chevronnés et habitués à ce genre de situation. Ils sont formés pour aller secourir des personnes coincées en haut des éoliennes, qui peuvent mesurer 80 à 100 mètres", ajoute-t-on du côté des pompiers. En bas de la grue attendaient une ambulance, une équipe de pompiers de la zone NAGE ainsi qu'une équipe de la police Namur Capitale. (Belga)