L'individu a fait une tentative de suicide en mettant le feu à un matelas qui se trouvait dans son habitation. L'incendie ne s'est toutefois pas propagé au reste de la maison. "Ce monsieur était complètement perturbé. Ne voulant pas être hospitalisé volontairement, il y a été contraint. A l'hôpital de Mont-Godinne (Yvoir), il a proféré des menaces de mort à l'encontre de son beau-frère. D'après le psychiatre, il avait pleinement conscience de ce qu'il déclarait", a indiqué le parquet de Namur. Le dossier a été mis à l'instruction du chef d'incendie volontaire et menaces de mort. (Belga)

L'individu a fait une tentative de suicide en mettant le feu à un matelas qui se trouvait dans son habitation. L'incendie ne s'est toutefois pas propagé au reste de la maison. "Ce monsieur était complètement perturbé. Ne voulant pas être hospitalisé volontairement, il y a été contraint. A l'hôpital de Mont-Godinne (Yvoir), il a proféré des menaces de mort à l'encontre de son beau-frère. D'après le psychiatre, il avait pleinement conscience de ce qu'il déclarait", a indiqué le parquet de Namur. Le dossier a été mis à l'instruction du chef d'incendie volontaire et menaces de mort. (Belga)