Interrogé par la police et déféré au parquet de Liège, le suspect a dû s'expliquer sur la plainte de la fille de sa compagne. Le magistrat de garde a estimé que les éléments à sa disposition suffisaient à mettre le dossier à l'instruction, avec une demande de mandat d'arrêt à l'encontre du beau-père. (Belga)