Selon un porte-parole de la police, le suspect de 29 ans a frappé sa victime à la tête avec un objet contondant. Les jours de la victime ne sont toutefois pas en danger. Des sources proches de l'enquête ont en outre indiqué à l'agence dpa que l'assaillant portait des vêtements de camouflage et avait utilisé une pelle. Selon le Süddeutsche Zeitung, la victime était un étudiant juif. Les policiers, qui sont toujours à proximité pour protéger la synagogue, ont pu interpeller l'assaillant. La fête du Souccot avait été célébrée dimanche dans cette synagogue. Lors de l'attaque de Halle le 9 octobre de l'année dernière, le terroriste n'avait pas réussi à pénétrer dans la synagogue lors d'une cérémonie pour la fête du Yom Kippour. Il avait ensuite tiré sur deux personnes à proximité. Plusieurs autres personnes avaient été blessées. (Belga)

Selon un porte-parole de la police, le suspect de 29 ans a frappé sa victime à la tête avec un objet contondant. Les jours de la victime ne sont toutefois pas en danger. Des sources proches de l'enquête ont en outre indiqué à l'agence dpa que l'assaillant portait des vêtements de camouflage et avait utilisé une pelle. Selon le Süddeutsche Zeitung, la victime était un étudiant juif. Les policiers, qui sont toujours à proximité pour protéger la synagogue, ont pu interpeller l'assaillant. La fête du Souccot avait été célébrée dimanche dans cette synagogue. Lors de l'attaque de Halle le 9 octobre de l'année dernière, le terroriste n'avait pas réussi à pénétrer dans la synagogue lors d'une cérémonie pour la fête du Yom Kippour. Il avait ensuite tiré sur deux personnes à proximité. Plusieurs autres personnes avaient été blessées. (Belga)