L'homme a ensuite échangé des tirs avec les forces de l'ordre avant d'être interpellé. Plus tard, à l'hôpital, le tireur fou a encore tenté de prendre l'arme à feu d'un policier. Après la fusillade, les policiers ont trouvé les corps de quatre victimes: un homme, une femme et son enfant et une autre femme. Une fillette de 11 ans a également été touchée à plusieurs reprises et emmenée à l'hôpital. L'auteur de la fusillade aurait été sous l'emprise de drogues au moment des faits. Selon le shérif, l'auteur se décrit comme un "survivaliste", un terme qui désigne les activités de certains individus ou groupes d'individus qui se préparent à une catastrophe éventuelle, voire à un événement potentiellement cataclysmique. (Belga)

L'homme a ensuite échangé des tirs avec les forces de l'ordre avant d'être interpellé. Plus tard, à l'hôpital, le tireur fou a encore tenté de prendre l'arme à feu d'un policier. Après la fusillade, les policiers ont trouvé les corps de quatre victimes: un homme, une femme et son enfant et une autre femme. Une fillette de 11 ans a également été touchée à plusieurs reprises et emmenée à l'hôpital. L'auteur de la fusillade aurait été sous l'emprise de drogues au moment des faits. Selon le shérif, l'auteur se décrit comme un "survivaliste", un terme qui désigne les activités de certains individus ou groupes d'individus qui se préparent à une catastrophe éventuelle, voire à un événement potentiellement cataclysmique. (Belga)